L’église Notre Dame

« La nouvelle église fut construite en 1896, par les soins du conseil de fabrique.


Monsieur le curé Marie-Louis Lambert Bauman s’était déjà attaché à cette œuvre. Il avait voulu faire construire l’édifice à la Coulée sur des terrains de mesdames veuves Closset-Simon et Rahier-Collard. Des plans, cahiers des charges, devis furent dressés et approuvés, en 1892, par le conseil de fabrique.


Le plan, conservé au presbytère, indique que cette église ne devait comporter qu’une seule nef. Seulement le terrain destiné à cette construction était fort en pente; quelle somme allaient réclamer les fondations ?


En 1894, M. L’Abbé Joseph Barrez avait été nommé curé de Cornesse. Ancien vicaire de Pepinster, il connaissait déjà les lieux ; aussi malgré les oppositions, jugea-t-il préférable d’acheter la ferme située au coin des ruelles du Bouhais et de Fonds de ville, pour y construire l’église paroissiale. Combien grande fut sa joie quand le propriétaire M. Henri Lacroix, avoué-licencié, demeurant à Liège, lui proposa d’accepter le don de cette ferme. L’acte de donation entre vifs fut passé devant Maître Henri Lacroix, Notaire de la résidence d’Ensival, en la demeure de M. le curé Barrez, le 16 mai 1895.


Grâce surtout au zèle et au dévouement de ce dernier, l’œuvre que tous admirent aujourd’hui fut bientôt conduite à bonne fin :


29 janvier 1896, commencement de la démolition de la vielle ferme ;

17 octobre 1896, les maçons terminent le gros œuvre ;

10 novembre 1896, le coq tourne au sommet de la tour, à trente sept mètres au-dessus du sol.

21 novembre 1896, les ardoisiers quittent l’immeuble.

Le samedi premier mai 1897, Monseigneur Doutreloup, évêque de Liège, vint à Cornesse, consacrer la nouvelle demeure ainsi que son maître-autel… »


Abbé Jean DEFOUR cité par Alexis DOHOGNE


Pour en savoir plus, lire « Pepinster ma commune », Volume N°1

Adressez-vous à la CCJ

Rue de la Nô

4860 Pepinster